Le prix « Jean-Claude Racine »

La Fédération des Trappeurs Gestionnaires du Québec
tient à féliciter:
M. Gérald Pétrin, gagnant du prix 2013!

 
 

M. Gérald Pétrin se fait remettre le prix «Jean-Claude Racine» par Mme Nathalie Camden, sous-ministre adjointe au
développement durable, à l'environnement, à la faune et aux parcs. Ils sont entourés de M. Roger de Denus, président d'honneur du
36e Salon provincial du trappeur, et de M. André Martin, président de la Fondation de la faune du Québec


 
 

Le récipiendaire du prix Jean-Claude Racine 2013 a grandi dans une famille amoureuse de la forêt. En effet, son père était travailleur forestier autonome et l'a initié très jeune à son métier, lui permettant de devenir, à son tour, travailleur forestier dès l'âge de 15 ans, et ce, pendant 11 ans.

Il a eu la chance d'épouser Suzanne Gélinas, une institutrice qui a su organiser ses fins de semaine pour l'accompagner en forêt avec leurs 4 enfants, et qui a elle-même eu la piqûre pour la trappe quelques années plus tard. Toute la famille a bien sûr été initiée à la pêche, à la chasse et au piégeage.

En 1967, Gérald Pétrin a un peu délaissé le piégeage en zone libre pour s'orienter vers la construction, comme menuisier plus précisément. En 1969, il a acquis un grand TP muni d'un spacieux camp de trappe.

M. Pétrin a participé à de nombreuses activités tout au long de sa vie. En effet, en 1986, il a donné des cours de tir à l'arc. À partir de 1989 et pendant 10 ans, il a également dispensé les cours d'armes à feu. Entre temps, il a travaillé à la fondation de la ZEC Kipawa tout en faisant partie de son premier conseil d'administration, au sein duquel il est demeuré plusieurs années.

En 2002, il a représenté les trappeurs pour l'élaboration de l'entente GIR de la ZEC Kipawa, signée en 2004. Il fait depuis partie du comité de suivi. Depuis 2007, il représente également les trappeurs du Témiscamingue à la Table GIR de la MRC de cette municipalité. Il est aussi membre de la FTGQ (et anciennement de l'Association provinciale des trappeurs indépendants Inc.) depuis 1976.

Comme si ce n'était pas assez, M. Pétrin est également le président de l'ATTI (Association des Trappeurs du Témiscamingue Inc.) depuis ses débuts, ou presque, en 2003. De plus, depuis 2007, il occupe le poste de directeur du conseil d'administration de l'ATAT (Association Régionale des Trappeurs de l'Abitibi-Témiscamingue).

Au niveau du piégeage, Gérald Pétrin a toujours su adapter ses méthodes afin qu'elles soient les plus humanitaires possible, et ce, même 15 ans avant l'application des nouvelles normes sur les pièges. Il a toujours démontré un très grand respect pour la faune et la flore. Il évite toute surexploitation sur son TP et fait tout pour empêcher la capture d'animaux domestiques près des habitations.

En 2007, notre récipiendaire a monté un projet avec l'ATTI, les industriels, le MRNF ainsi que la MRC sur la gestion des castors. L'exécution du projet se fait présentement par des trappeurs professionnels utilisant des engins de piégeage humanitaires uniquement. Il vise la récupération de toutes les parties commerciales du castor. Dans un deuxième temps, il prévoit la mise en place de systèmes protecteurs pour les ponceaux. Plusieurs sont présentement installés selon les besoins et s'avèrent tous très efficaces.

M. Pétrin a d'autres projets à coeur, entre autres un sur la protection et l'aménagement de l'habitat faunique de la martre, en respect avec le paysage et la flore. Ce projet est maintenant d'envergure provinciale grâce à la FTGQ, qui a pris les dispositions pour que le projet se réalise, et à l'association locale de M. Pétrin, qui s'est impliquée financièrement. La martre pourrait bien devenir une espèce parapluie pour plusieurs autres espèces grâce à Gérald Pétrin!

Toujours disponible pour aider et représenter les trappeurs, impliqué dans les associations, les tables GIRT et le projet sur la gestion du castor, M. Pétrin nous démontre constamment sa grande volonté d'améliorer les choses. C'est pour toutes ces raisons que la Fédération des Trappeurs Gestionnaires du Québec l'a choisi comme récipiendaire pour le prix Jean-Claude Racine 2013. Félicitations, M. Pétrin!