Le prix Pierre «Esprit» Radisson

La Fédération des Trappeurs Gestionnaires du Québec
tient à féliciter :
M. Gilbert Sirois, récipiendaire du prix 2016!

 
 


M. Gilbert Sirois s'est vu remettre le prix Pierre « Esprit » Radisson par les dignitaires présents.

 
 

La Fédération des Trappeurs Gestionnaires du Québec (FTGQ) est fière d’annoncer que le récipiendaire du prix Pierre « Esprit » Radisson 2016 est monsieur Gilbert Sirois. Monsieur Sirois s’est mérité cet honneur le 12 mars dernier, lors du 39e Salon provincial du trappeur tenu à ville de Saguenay. M. Sirois devient donc le 31e récipiendaire de cet honneur. Rappelons que ce prix est destiné à honorer de façon particulière un individu pour son implication dans le domaine de la fourrure. Ainsi, afin de mieux connaître monsieur Sirois, voici le texte de sa mise en candidature, rédigé par M. Gaétan Gauthier, trésorier du Local Mitis de l'ATBSL.

• • • • • • • • • •

Notre candidat trappeur est né à Saint-Moïse en 1944. Il était fils de cultivateur et était le quatrième d’une famille de neuf enfants. Très jeune, il a dû commencer à travailler fort sur la ferme afin que ses parents et ses frères et sœurs puissent vivre convenablement et puissent se donner un minimum de scolarité.

Le bénévolat a toujours été présent dans sa vie. Avec son cousin, à l’âge de 18 ans, ils fondèrent une brigade de l’ambulance St-Jean. Puis, il fut secrétaire de l’ARDA dans les années 60, année durant laquelle il y eut une vaste enquête sur l’aménagement rural et le développement agricole. Après la vente de la ferme en 1965, il fit un retour aux études, pour finalement faire une carrière de 33 ans chez Québec Téléphone.

Son vécu sur la ferme a fait de lui un amoureux de la nature. Dès son plus jeune âge, il fut initié par ses frères à la chasse, la pêche et le piégeage. À l’époque, le vison était sa première cible étant donné le très bon prix payé pour la peau.

Son parcours de vie est rempli de bénévolat en tant que directeur de chorale et de Chevalier de Colomb. Depuis 16 ans, son engagement au niveau du trappage se traduit par une grande implication aux Tables faunes régionales, aux Tables des tiers et aux Tables de concertation pour l’accréditation aux normes CSA et FSC des compagnies forestières. Il a été présent depuis le tout début aux Tables GIRT dans l’élaboration du nouveau régime forestier. Il a collaboré à la mise en place du PRDIRT élaboré par la CRÉ et il fait partie de l’équipe régionale GIRT qui regroupe tous les intervenants du monde faunique du Bas-Saint-Laurent.

Au cours de nombreuses discussions à différentes Tables, il fut un ardent défenseur des piégeurs. Il fit connaître le monde du trappage à tous les intervenants; les différentes espèces animales à fourrure et l’importance de la protection de leur habitat, en particulier celui de la martre. La passion a toujours été présente lors de ses interventions.

En plus de sa présence à ces différents niveaux de consultation et de décision, il fit plusieurs interventions pour faire connaître sa passion pour le trappage au niveau scolaire et auprès des Scouts. Il a mis l’accent sur ce monde afin d’assurer notre relève. Il a aussi participé à plusieurs salons de la faune.

Il a collaboré avec moi à l’élaboration du guide d’aide à la décision aux tables GIRT. Il est président du local Mitis de l’ATBSL depuis plusieurs années et est présentement président régional. Il a participé à l’organisation de quatre Salons provinciaux du trappeur.

Il ne compte plus ses heures de bénévolat dans le passionnant monde du trappage, mais sans doute cela se traduirait en de nombreuses années.

Voilà le pourquoi de notre présentation. Sa passion, son engagement, sa générosité et son désir de partager ses connaissances en font un être exceptionnel. Il répond au plus haut niveau aux critères de sélection en vue de l’obtention de ce prix prestigieux.