Skip to main content
La FTGQ et l’ARPCN sont fiers de contribuer en offrant 62 castors aux banques alimentaires de la ville de Québec

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Québec, 6 décembre 2021

La Fédération des Trappeurs Gestionnaires du Québec et l’Association régionale des piégeurs de la Capitale-Nationale remettent de la viande de castor à Moisson Québec.

Le 28 novembre dernier, la Fédération des Trappeurs Gestionnaires du Québec (FTGQ) et l’Association régionale des piégeurs de la Capitale-Nationale (ARPCN) ont remis de la viande de castor à Moisson Québec. Il y a quelques années, la FTGQ a travaillé avec des restaurateurs québécois afin de mettre en place un projet pilote qui permettrait de commercialiser la viande de quelques animaux à fourrure. En attendant que ces travaux reprennent avec le gouvernement, la FTGQ a décidé d’en faire profiter les plus démunis. Ainsi, dans le cadre d’un projet, nous avons récupéré des castors auprès des piégeurs de la région de la Capitale-Nationale. Ceux-ci ont été préparés et conservés pour la consommation, puis remis à Moisson Québec qui s’occupera d’en faire la distribution.

En cette période où les plus démunis ont grandement besoin d’obtenir des dons en nourriture, la FTGQ et l’ARPCN sont fiers de contribuer en offrant 62 castors aux banques alimentaires de la ville de Québec. La viande de castor est une venaison de grande qualité qui fait partie de la gastronomie du terroir québécois. Elle est traditionnellement consommée par un bon nombre de piégeurs québécois et par les communautés autochtones. La FTGQ a expliqué à Moisson Québec la façon de bien apprêter ce gibier et a fourni quelques recettes afin que tous puissent en apprécier la gastronomie. Dans le cadre de ce même projet, d’autres castors seront remis prochainement.

– 30 –

Sur la photo, de gauche à droite : Philippe Tambourgi, directeur général de la FTGQ, Serge Garneau, de Moisson Québec, et Langis Tremblay, président de l’ARPCN.

X